5) Proposition d’achat

4) Visite terrain
6) Signature promesse de vente chez le notaire

proposition d'achatachat

Nous recevons l’email de notre commerciale, indiquant la procédure à suivre. Visiblement nous devons faire une offre d’achat à IAD. Comment ça ? Qu’est-ce que c’est ? A aucun moment elle nous a dit que ce terrain était vendu par une tierce personne, que nous n’avons d’ailleurs jamais vue ! Nous pensions traiter directement avec le propriétaire du terrain et en faisons part à notre commerciale. « NON!” nous répond-elle ! “Il s’agit de notre partenaire qui a bien voulu que je vous fasse visiter le terrain, ce ne serait pas correcte si vous agissiez ainsi ».

Nous insistons mais pour ne pas la mettre dans l’embarras, nous faisons une première proposition écrite à ce fameux agent IAD. Quelques jours plus tard, ce dernier, nous contacte pour nous dire que « le propriétaire n’acceptera pas une vente à ce prix« . Nous avons eu un réel coup de cœur et refusons de voir s’envoler le terrain. Malgré le désaccord de mon mari, j’augmente le prix de 5000€. Au bout du fil, l’agent IAD me répond alors, que ce sera bon, qu’il peux passer immédiatement à la maison, samedi ou dimanche pour nous faire signer une promesse d’achat, vu qu’il habite près de chez nous. Nous refusons, car son empressement nous fait douter et nous rappelle les méthodes agressives d’un autre constructeur que nous avions consulté auparavant. Nous lui demandons alors, de nous adresser ces documents par email.

Que découvrons nous  le lendemain? un bon de visite avec promesse d’achat à moitié remplie sur lequel figurait des infos erronées : le mode de financement, paiement avec la totalité de notre apport personnel bien plus élevé que celui que nous avions d’ailleurs…. Il s’attendait à ce que l’on signe mais nous décidons de l ‘appeler pour lui signaler notre refus de signer ce document. Nous n’avons aucun lien contractuel avec lui et contestons les informations erronées. Il nous répond qu’il s’agit d’une procédure habituelle. Nous restons catégorique et campons sur notre position… Voyant notre détermination, il nous demande, étrangement,  de ne pas en tenir compte et de déchirer ce document. Nous l’avons bien entendu gardé au cas où…



 

Nous le reverrons bien plus tard, à la signature de l’acte de vente chez notre notaire, pour récupérer sa commission de 5000€ dû par le vendeur du terrain.

Aussi, nous apprendrons plus tard de la bouche de notre commerciale, qu’elle s’était permise d’adresser nos relevés de compte à l’agent IAD, « pour justifier de notre sérieux « . FAUTE GRAVE. Non seulement elle a faussé notre négociation mais en plus elle a divulgué des informations personnelles. Aussi, nous découvrirons plus tard que notre commerciale est une ancienne employée IAD, elle connaissait donc les pratiques.


CONSEIL : Vérifiez scrupuleusement tout document que l’on veut vous faire signer, demandez conseils sur les forums et /ou auprès de l’ADIL de votre commune. C’est gratuit alors pourquoi s’en priver.

 

4) Visite terrain
6) Signature promesse de vente chez le notaire

N'hésitez pas à Laisser un commentaire. Votre adresse email n'apparaîtra pas sur notre blog