59) Relevé étude béton

58) Tension sur le terrain
60) Anniversaire de notre projet

Relevé étude béton

relevé étude béton Chantier Top duo AST groupe

 

Après notre altercation avec le terrassier, nous nous apercevons qu’un trou a été effectué sur les fondations situées à l’avant, côté Nord. Nous précisons alors au Responsable du centre technique TOP DUO que l’eau présente dans les fouilles se situaient plus, côté sud. Il demande alors au Technicien de faire un deuxième sondage au lieu précis. Ce que nous  apprécions !

relevé étude béton fondation au marteau piqueur

Pendant que le terrassier creuse un nouveau trou à la pelleteuse et  au marteau piqueur, le Technicien « Etude béton » pose quelques questions au Responsable du centre technique TOP DUO :

 

  1. Avez-vous mis du béton de propreté ? Réponse : NON
  2. Un film de polyéthylène a t-il été posé sur les fond de fouilles? Réponse : NON

  3. Y’a t-il un drain ? Réponse : NON

 

 

 

Puisque le responsable du centre technique  nous a dit que notre présence était nécessaire autant que nous soyons utiles !

Pendant que mon mari reste en hauteur, sur le chemin d’accès pour s’occuper de notre fille, je m’approche au plus prêt afin de ne rien louper des échanges. A savoir si les informations données sont exactes.

 

Face à cette série de questions, je me permets de confirmer que «rien de tout cela n’a été fait effectivement », que «les semelles ont été posées à même le sol» et surtout «que l’étude de sol n’a pas été respectée mis à part les dimensions des semelles et encore nous nous sommes battus pour que notre constructeur respecte ce point ». Ce qui n’a pas plus au Responsable du centre technique TOP DUO.

Il explique au Technicien « étude béton », qu’il n’était pas « trop d’accord pour suivre les recommandations de cette étude de sol» et que c’est la raison pour laquelle il avait « commandée une autre étude complémentaire » que nous avons refusée de payer.

Il ne manque pas de culot !! C’est de pire en pire ! Je ris Jaune et lui réponds : « Biensûr qu’on a refusé de la payer c’était pas à nous de la prendre en charge ! » «Et si vous pensiez que c’était si important vous n’aviez qu’à la payer votre étude de sol !C’est vous le pro».

 

Sans me répondre, il continue, en s’adressant au Technicien  : « Oui, les points de sondages ont été fait sur l’ancienne implantation qui a été refusée par la Mairie»

 

  • « On n’est pas à 1 mètre prêt ! » Lui dis-je !

 

  • « Oh vous savez on a déjà eu des cas où les terres étaient différentes sur un même terrain !«  me répond t-il.

 

  • « Ah oui ? Vous êtes contradictoire, vous ! Quand on vous avait fait la remarque l’année dernière, vous prétendiez le contraire.« 

 

Ce responsable représente TOP DUO AST. Il perd toute crédibilité, il est sens cesse en contradiction avec lui même ! Au point de se perdre dans ses explications. (voir article résultat de l’étude béton – à venir)

Exemple parmi tant d’autres : Le 20 octobre 2017, il nous a adressé une lettre RAR dans laquelle il nous dit qu’il « suivra les recommandations de notre étude de sol initiale« . Quelques jours après l’OS* , il nous dresse un avenant informatif dans lequel il dimensionne les semelles filantes à 40×40 tandis que l’étude de sol préconise des semelles filantes 60×60.  De plus, il n’a pas suivi les recommandations de l’étude de sol.  WTF? Sa logique n’est pas facile à suivre !

 

Le technicien « étude béton » poursuit sa série de questions :

 

4. Quels sont les dimensions de l’enrobage ? : Le Responsable du centre Technique n’était pas en mesure d’y répondre. Il demande donc au jeune maçon présent de poser la question, au téléphone, à son père (qui, lui, a coulé le béton). Ce dernier lui répond 15 cm environ.

 

  • « Ah oui ?«  Dis-je étonnée. Je suis surprise d’une telle précision sans pour autant mettre en doute sa parole!

 

Conversation qui tourne au ridicule!

 

5. Les maçons ont-ils mis des cales pour maintenir les semelles? Poursuit le Technicien « étude béton ».

  • « Non, elles étaient à même le sol»  je me permets de répondre.

 

  • « A un moment il ne faut pas être de mauvaise foi! Me dit le Responsable du centre technique TOP DUO AST, exaspéré. Vous les avez vu soulever les semelles pendant le coulage du béton ?».

 

  • «Oui, on n’a pas dit le contraire on les a vu lever les semelles mais pas partout ! » je précise.

 

  • «Ecoutez, Madame .., je réponds à Monsieur (Technicien « étude Béton ») parce qu’en tant que professionnel, il est à même de savoir ce qu’il faut faire ! Vous étiez là ?»

 

  • « Oui et nous, nous avons vu comment les fondations ont été réalisées, on est à même de répondre contrairement à vous ! » Je lui réponds.

 

  • « Ecoutez, les maçons m’ont dit ce qu’ils ont fait, vous étiez là ?  il insiste : vous étiez là quand le béton à été coulé ? »

 

  • « Biensûr qu’on était là ? » mon mari et moi-même avons répondu en chœur !conversation ridicule avec TOP DUO AST

 

  • « NON vous n’étiez pas là ! » continue t-il en nous tenant tête, sûr de lui.

 

  • « Biensur que si, on était là ! » La situation et conversation tourne au ridicule ! On se croirait en maternelle !

 

Mon mari est consterné devant tant de cinéma !

 

  • « Ah bon, bah moi je ne sais pas je ne fais que répéter ce que les maçons m’ont dit ! » dit-il gêné.

 

  • « Eh bien ils vous ont menti ! » Si les maçons mentent sur notre présence nous n’osons même pas imaginer sur quoi d’autre ils ont menti et mentiront peut-être encore. Y’a de quoi être inquiets pour la suite de la construction!

 

La preuve que la parole des maçons n’est pas fiable!

 

Les photos que les maçons ont adressés à TOP DUO AST, sont-elles des photos de notre chantier? Nous serions curieux de voir à quoi celles-ci ressemblent.  Nous étions présents tous les jours : du terrassement au coulage du béton voire même le lendemain. Jour où nous avons constaté que les fondations étaient recouvertes de terre et d’eau. A aucun moment nous les avons vu prendre des photos et encore moins des vidéos.

Ce qui expliquerait pourquoi notre constructeur refuse de nous en remettre une copie.

Ceci dit, chez TOP DUO AST nous avons constaté qu’il a beaucoup trop de cachotteries. L’argument « Nous travaillons en toute transparence » que nous entendons depuis 3 ans, ne tient absolument pas la route !!

 

 

Le Technicien « étude béton » me dit que l’enrobage est de 10cm en dessous et 10 cm au dessus. Je lui demande alors comment savoir si c’est partout pareil!  Il me répond que « c’est impossible que ce soit différent si  c’est comme ça ici, c’est pareil partout! Le béton a été coulé en même temps« . Bon… Je reste dubitative, mais n’y connaissant rien, je me contente de cette réponse!  Aussi il précise que les dimensions des fouilles sont respectées :60×60.

 

En repartant, je demande au Technicien « étude béton » s’il a tous les éléments en main pour réaliser l’étude béton.

 

  • « Madame, je ne peux pas dire que les fondations ont un problème s’il n’y en a pas!« 

 

  • Je suis restée scotchée par sa réponse : « Mais c’est pas du tout ce que je vous ai demandé!  Je souhaite juste savoir si vous avez des photos d’avant le coulage du béton? Vu que notre constructeur ne veut pas nous montrer ces photos , je me demande juste si elles correspondent à notre chantier. »

 

  • « Oui, on m’a donné des photos, j’ai tout Madame!« 

 

  • « Je peux les voir?« 

 

  • « J’ai été mandaté par La société AST, je ne peux pas, vous comprenez!« 

 




Une gêne s’installe…

 

  • « NON! rajoute  le responsable du centre Technique« 

 

  • « Pourquoi vous faîtes autant de mystères autour de ces photos?« 

 

  • « Ce sont des documents internes on n’est pas obligé de vous les transmettre!« . me répond t-il en bégayant. Cette phrase, il nous la répète à chaque fois que nous lui réclamons un document (étude thermique, photos, descriptif technique de tous les équipements intérieurs et extérieurs, nos propres plans que nous avons payés…)

 

  • « Vous pensez qu’on m’a donné les photos d’un autre chantier, voyons Madame? » poursuit le Technicien « étude béton »

 

  • « Oh, si vous saviez  ce qu’on vit depuis 3 ans, on ne sait jamais! En tout cas, je suis certaine que nos photos seront beaucoup plus parlantes que celle de AST. »

 

Le Responsable du centre technique TOP DUO AST maintient qu’il a transmis toutes les photos au Technicien « étude béton », Oui , mais lesquelles, pourquoi nous refuser une copie, pourquoi tant de cachotteries, ENCORE et ENCORE!

il me dit de ne pas m’inquiéter! A chaque fois qu’il me dit cette phrase je comprends vous avez tout intérêt à vous inquiéter. Et à chaque fois mes inquiétudes étaient justifiées puisqu’il ne respectait pas son engagement. (dimensions des semelles, les avenants illicites, le respect de l’étude de sol et j’en passe…. Mieux vaut ne pas trop en dire pour ne pas lui porter préjudice … Mais à force ça fait beaucoup de choses à encaisser.

 

Nous en sommes à un stade où nous pensons TOP DUO AST capable de TOUT!!!!

 

 

Lui ont-ils donné les photos des assemblages des équerres d’angles, de celles des poteaux, des fouilles remplies d’eau? Après tout ce que nous avons vécu et tant que nous n’aurons pas vu ces photos, nous continuerons à douter.

 

Au moment de se saluer, le Responsable du centre technique TOP DUO AST demande au Technicien « étude béton » quel est le délai pour recevoir le rapport de l’étude béton car il « souhaiterait reprendre le chantier au plus vite!« . Celui-ci, lui répond qu’il va faire son maximum pour le lui adresser au plus tard sous 7 jours.

 

 

J’hallucine!

Tient il est devin, il sait que l’étude béton sera positive à l’avance!

 

  • « Est-ce que je peux au moins commencer le vide sanitaire?  » Demande t-il au Technicien « étude béton ».

Dans ma tête, je me dis « NON, mais c’est pas maintenant que vous devez vous soucier du respect des délais. 6 mois que le chantier est arrêté sans raison valable!! » QUEL CULOT!

 

  • Le Technicien « étude béton » le stoppe net : « Non, surtout ne faîtes rien tant que je ne vous ai pas envoyé le rapport!« 

 

 

Conclusion : lors de notre rendez-vous du 26 avril 2018, Mr Tur nous avait expliqué que l’étude béton sera réalisée par un technicien par le biais d’un carrotage. Nous nous sommes retrouvés avec un technicien qui avait comme seuls outils : son téléphone portable pour prendre des photos et un mètre pour mesurer l’enrobage !

Du coup, les terrassiers ont utilisés leur propre marteau piqueur. Et voilà le résultat.

 

 

Il ne nous reste plus qu’à attendre le Résultat de cette étude béton.

 

 

Avez-vous dû réaliser une étude béton? Comment cela s’est-il passé?

A vos commentaires!

Commentaire sur TOP AST
 

 

 

*OS : Ordre de Service


CONSEIL : Faîtes en sorte d’être présents lors des relevés pour l’étude béton. Assurez-vous que le Technicien ait tous les éléments afin que le Résultat de l’étude béton soit juste.

 

 

 

58) Tension sur le terrain
60) Anniversaire de notre projet

N'hésitez pas à Laisser un commentaire. Votre adresse email n'apparaîtra pas sur notre blog