expert

81) Rendez-vous avec le Directeur Technique AST

.Directeur Technique ASTDirecteur technique AST et expert

 

Réponse de TOP DUO Ast Groupe

 

Le 2 mars 2019, nous recevons deux Lettres de AST groupe : une lettre simple et une lettre recommandée, suite à notre lettre de mise en demeure de reprendre les travaux du 19 février 2019.

AST groupe nous  informe que la supervision de notre chantier a été confié à « un expert consultant auprès de divers garants« . Mais toujours pas de date de reprise ?

Aussi, nous sommes donc conviés à une réunion sur notre terrain le vendredi  8 mars  2019 à 14h30.

 

Le Rendez-vous

 

C’est le jour J. Nous embarquons notre petite famille , direction le terrain.

Arrivée sur les lieux, deux personnes se dirigent vers nous. Nous nous saluons et ces personnes se présentent. Il s’agit d’un expert consultant agissant auprès de plusieurs assurances et du Directeur Technique de AST Groupe.

un court silence s’installe.

 

  • « Alors pourquoi nous sommes là? »  demandais-je au Directeur Technique AST.

 

Celui-ci  s’excuse de la situation. Il nous explique qu’il est venu  à notre rencontre car AST  a  mandaté, un expert consultant, ici présent, afin de superviser la construction de notre maison.

 

  • « Vous auriez dû le mandater dès le début, on n’en serait pas là!…. lui répondis-je

 

Le Responsable Technique AST groupe,  nous explique que le centre technique ne peut être au courant des difficultés sur le chantier, si nous contactons directement le conducteur de travaux. Il y a une traçabilité des travaux uniquement si nous appelons le siège social. A partir de là, ils font remonter l’information et le conducteur de travaux à, pour obligation, de contacter le client sous 48 heures maximum.

Nous lui répondons que c’est ce que nous faisons depuis le début.  » Toutes nos lettres recommandées et nos appels téléphoniques sont adressées au siège social de AST Groupe à Décines-Charpieu« . 

 

  • « C’est très bien ! »  Nous répond t-il!

 

Nous soulignons, également, que les délais de réponses sont loin d’être respectés.

 

 

 

* Absence du conducteur de travaux AST *

conducteur de travaux top duo ASt groupe absent

Étonnée de l’absence du Responsable du centre technique, je lui en demande la raison. C’est alors qu’il nous dit que  Le Responsable du centre technique de TOP DUO AST, qui officie également en qualité de conducteur de travaux, ne fait plus partie de la société.

Évidemment, ma curiosité me pousse à en demander la raison de son départ. Mais le Directeur Technique AST, préfère rester vaste Il nous précise néanmoins  qu’il a déjà retrouvé un poste.

Dans ma tête je me dis qu’il fera d’autres victimes sous une autre enseigne. Quel tristesse!

 

 

* Présentation de l’Expert *

 

Cette parenthèse faîte, l’expert consultant se présente de nouveau et tient un discours qui se veut rassurant. Il nous explique avoir repris pas mal de chantiers dont certains, du constructeur « Maison L. » et avoir travaillé avec l’Aamoi

Pourquoi nous parle t-il de l’Aamoi? me demandais-je. 

Il poursuit en nous disant avoir remarqué notre annotation sur notre panneau d’affichage du permis de construire  » MAISON TEMOIN TOP DUO AST-GOUPE- ADHEREZ A L’AAMOI – « .

panneau d'affichage Maison TOP DUO ast groupe

 

A ce stade, les longs discours ne nous intéressent pas. Cela fait des années que AST groupe nous baratine de la sorte  ! Nous voulons de l’action et surtout notre MAISON.

 

 

*Les Malfaçons *

Vidéo que nous avons adressée à Mr Tur, PDG de ASt groupe

 

Le Directeur Technique AST nous demande qu’elle est notre position aujourd’hui ? Sur le coup, nous ne comprenons pas le sens de sa question.

Nous lui répondons que nous voulons tout simplement notre maison, que nous leur avons adressé des tas de LRAR mentionnant les malfaçons depuis les fondations et que nous souhaitons qu’ils prennent leurs responsabilités en les corrigeant.

Le Directeur Technique  AST  nous répond que c’est le but de ce rendez-vous  et  nous demande si nous souhaitons démolir la maison.

Surpris par cette question, nous lui répondons que nous ne sommes pas professionnels et que c’est à eux de se prononcer aux regards des éléments qu’ils ont en leur possession et dont ils n’ont pas suivi pas les recommandations (étude de sol, rapport de notre expert et étude béton).

  Le Directeur Technique nous répond que AST  souhaiterait reprendre les malfaçons.

 

C’est alors que je commence à les questionner :

«  Avez-vous vu :

  • L’état du vide sanitaire?
  • La différence de couleur au niveau de la toiture?
  • Les fenêtres mal installées?
  • La porte d’entrée?
  • Le pseudo puisard?
  • Le conduit de cheminée ?…« 

 

L’expert, nous explique être passé, plus tôt ce matin, afin de détecter les malfaçons. Ça ne répond  pas pour autant à  nos questions.

Je lui demande donc s’il a vu les photos des malfaçons ?

 

  • « Oui j’ai vu les photos, effectivement« .

 

  • « Lesquelles ? les nôtres ? ou celles de AST ?« 

 

  • « Les vôtres« , nous répond l’expert.

 

  • « Ah, et bien on a bien fait de les leur envoyer « .

 

Pour rappel, depuis le début, TOP DUO AST groupe prétend avoir des photos des fondations, sur lesquelles ils s’étaient basés, pour juger la bonne réalisation de celles-ci.  Le Responsable du centre Technique TOP DUO AST groupe, avait prétendu les avoir transmise au Technicien de l’étude béton or, il s’est avéré que c’était un  Enième MENSONGE!!!

 

J’enchaîne les questions, car je veux m’assurer qu’il a tous les éléments en main, pour juger les malfaçons.

 

  • « Et les vidéos, vous les avez vues ?« 

 

  •   « Non, je ne les ai pas vues« . 

 

Je lui dit, alors, qu’il devrait les voir.

 

Visiblement, AST groupe s’est abstenu de  transmettre à l’expert un élément TRES important : Le CD de près de 100 photos et vidéos des malfaçons des fondations à aujourd’hui.

C’est alors, qu’il nous tend sa carte de visite, afin que nous lui fassions parvenir les éléments complémentaires. Nous ne nous ferons pas prier et lui enverrons tous les éléments, dès notre retour.

 

 

* Remise en état de notre terrain*

 

Détérioration de notre terrain Durecteur technique ASt groupe

Nous poursuivons….

  • « Et que comptez-vous faire pour notre terrain, que votre terrassier a saccagé? » demande mon mari.

 

  • « Oui c’est un point que nous avons pris en compte« . répond le Directeur Technique AST.

 

Les questions fusent dans nos esprits, des réponses orales convaincantes ou non, nous sont données. Mais encore une fois, nous n’avons aucune trace écrite. AST est spécialistes des réponses orales, qui, souvent, sont contradictoires. Nous en avons l’habitude, depuis toutes ces années.

 

Nous lui expliquons, que la veille de la détérioration de notre terrain, le conducteur de travaux avait ordonné aux terrassiers, de ne pas toucher les tas de terre végétale, mais que, malheureusement, il avait des difficultés à assoir son autorité.

Aujourd’hui notre terrain se retrouve avec une pente et une hauteur modifiée, sans compter l’absence de terre argileuse à la surface. Nous mettons donc un point d’honneur à ce que TOP DUO AST groupe nous rendent notre terrain tel qu’il l’était à l’origine.

 

 

* Non suivi du chantier et nombreux arrêts*

 

Nous leur demandons pourquoi, ils ne nous ont pas retourné le compte rendu de visite de chantier, contresigné ? Pourquoi notre chantier est à l’arrêt?

 

Une gêne s’installe et le Directeur Technique ose nous dire :

  • « Ce n’est pas important, c’est un détail!« .

 

Je reçois cette phrase comme une INSULTE. Le sang me monte à la tête.

Comment cette personne peut-elle dire à des Clients/Victimes, qui attendent leur maison depuis  4 ans, que les NOMBREUX arrêts de chantier injustifiés  et le dernier compte rendu relevant les malfaçons, sont « UN DETAIL ! »

 

  • « Pardon? c’est un détail? Vous plaisantez! ça ne l’est pas pour nous!« 

 

  • « Oui , je comprends bien votre position, mais nous sommes là pour repartir à zéro et réparer les erreurs. Pour nous c’est un détail qui va être vite résorbé« . Prétend t-il.

 

Cette phrase est une réplique type de AST . Je lui fais savoir que nous avons déjà entendu cette phrase, il y a un an, lors de notre rendez-vous avec Mr Tur et nous ne sommes pas plus avancé. C’est alors qu’il nous dit que Mr Tur a donné les directives pour que notre chantier avance dans les meilleurs conditions.

 

  • « D’accord mais , il aurait du se soucier de la bonne réalisation de celles-ci ! C’est pas tout de donner les directives , il faut en faire en sorte qu’elles soient appliquée et donner les moyens nécessaires  » J’ajoute : « Vous lui direz qu’il nous a déçu. On était reparti du rendez-vous plein d’espoir et on est tombé de haut!« .

 

Il ne dit mot mais acquiesce de la tête.

Le Responsable Technique AST ajoute que les arrêts de chantier ne seront pas pris en considération à juste mesure et par conséquent,  nous serions indemnisés en pénalité de retard. Nous n’avons, biensûr, pas d’écrit. Nous verrons ce qu’il en sera de la réalité.

 

* Correction des malfaçons*

Directeur technique ASt et les malfaçons

 

L’expert, revient sur le sujet de notre maison. Il nous explique qu’il n’est peut-être pas nécessaire de démolir la maison, car aujourd’hui, il y a des techniques qui permettent de rattraper les malfaçons.

 

  • « En gros, vous allez nous livrer une maison rafistolée!« . 

 

A cet instant, je me dis que si les artisans mandatés par TOP DUO AST Groupe, ne sont pas en mesure de construire une maison correctement, comment vont-ils faire pour la rafistoler? Ils vont forcément bâcler le travail!

 

  • « Non, vous savez, aujourd’hui, il y a des techniques efficaces« . Me répond, l’expert.

 

Le Directeur Technique AST nous dit vouloir nous livrer notre maison dans les meilleurs délais. Il nous explique qu’il faudra qu’on prenne contact avec notre expert, pour qu’il se mettent d’accord avec leur expert, vis à vis de la correction des malfaçons.

Je lui répond clairement que nous n’avons pas les moyens financiers de faire appel, de nouveau, à notre expert et que nous ne voyons pas en quoi son avis est nécessaire.

C’est alors que l’expert, nous explique qu’il ne peut pas porter seul la responsabilité et qu’il faut qu’ils étudient, ensemble, les solutions à apporter,  suite aux investigations qui seront faîtes.

Dans ma tête je me dis :

Notre expert a déjà rédigé un rapport complet dont ils n’ont pas suivi les recommandations. De plus, “C’est AST qui nous a mis dans la M…. , à eux de nous en sortir et seul!

 

  • Avez-vous lu l’étude de sol? l’étude béton?

 

  • J’ai les documents, oui!  Mais attention ce n’est pas une étude béton qui a été faîte! C’est une étude qui servait à voir si l’enrobage des semelles était suffisant. Nous informe, l’expert.

 

C’est fou! Après :

  • « LE PUISARD » qui n’est qu’un simple regard,
  • « L’ETUDE BETON » qui n’en n’est pas une,
  • « La MAISON CONFORME » qui est pleine de malfaçons,

Mais jusqu’où AST groupe est-il prêt à aller pour duper ses Clients/Victimes!

 

 

* Un protocole d’accord ? *

Protocole d'accord Directeur technique AST

J’ose lui demander si AST compte prendre les frais de l’expert à sa charge. Le Responsable Technique AST nous répond que c’est un point que nous pourrons étudier qu’il faudra coucher sur papier, toutes nos remarques et en discuter autour d’une table. Et ben voyons!

 

« Sur papier? En discuter autour d’une table? Je le vois arriver à grand pas! Va t-il prononcer le nom? » me demandais-je!

 

Depuis , le début de notre rendez-vous , je sens que ce Directeur Technique AST Groupe est aussi est de la même trempe que le Responsable du centre Technique AST .

Il souligne qu’il a pris note de toutes nos requêtes, dans nos échanges écrits et qu’on n’en discutera posément.

 

  • « Vous comptez donc nous rembourser les avenants illicites, l’étude de sol…« .

 

  • « Oui, on couchera  tout ça sur papier! »  Répète t-il.

 

Nous sommes plus amusés par ses réponses que convaincus. Voyant qu’il ne prononce pas le fameux mot. Je lui lance :

 

  •  » De quoi parlez vous clairement ? »

 

  • « C’est déjà mettre point par points ,sur pages, vos discordances par rapport à l’état actuel de votre chantier. On se met d’accord sur les solutions que votre expert et Mr G. (expert AST) pour les reprises ou non de telles malfaçons. C’est ce qu’on appelle un protocole d’accord ».

 

Le mot est lâché!

 

  • Je lui lance que :  « Nous sommes d’accord pour que vous construisez notre maison conformément aux études,  DTU et au CCMI « 

 

Pourquoi avait-il si peur de prononcer ce mot? 🙂

 

Mon mari surenchéri en lui demandant si ce protocole d’accord sera modifiable en cas d’oubli. Bien évidemment, nous connaissons les conséquences d’un tel engagement,  mais le Directeur Technique AST  ne se débine pas; Il nous répond favorablement et précise que si nous remarquons d’autres points, qu’un 2ème protocole d’accord pourra être signé. C’est aussi simple que bonjour! Ben voyons!

 

  • « On notera  « Annule et remplace« . nous dit-il avec aplomb.

 

Mais il nous prend vraiment pour des pigeons! Nous avons signé un CCMI qu’ils doivent honorer. De plus, nous avons déjà payé 60% de la maison, malgré les appels de fonds anticipés. Quel est l’intérêt, pour nous, de signer un protocole d’accord ?

 

L’expert le freine dans sa lancée, et souligne l’importance de se renseigner légalement, qu’il y a des procédures à suivre avant de s’avancer. Enfin, quelqu’un de censé!

 

Ce dernier,  nous dit qu’il faut qu’on « purge TOUT« ! Entendez par là, qu’il faut qu’on mette tout à plat!« 

 

  • « Il faut vérifier les poteaux en ouvrant pour que vous soyez rassurés, voir si les semelles réalisées correspondent à la nature du sol… » nous explique t-il.

 

Il insiste pour que nous le contactions directement, si nous observons des choses qui nous semblent anormales.

 

  • Nous ne manquerons pas de vous prévenir!

 

Mon mari est séduit par les explications de l’expert. Personnellement, je préfère ne pas m’enflammer et rester sur ma réserve.

 

 

* Conséquence sur notre famille *

Famille victime de Top duo ASt groupe

A la fin du rendez-vous, nous leur faisons savoir que cette construction a eu des conséquences non négligeables sur notre  famille et que nous en voulons à, TOP DUO AST Groupe,  de nous avoir malmené.

 

  • « Quand nous vous avions confiés notre projet, j’étais enceinte de 5 mois, regardez ma fille aujourd’hui, elle a 4 ans 1/2. Elle n’a même pas de chambre à elle! Regardez mes fils, ils étaient gamins quand on s’est lancé, ils vont rentrer dans la pré-adolescence! Vous croyez que c’est la vie que nous voulions offrir à nos enfants , que c’était dans ces conditions que nous voulions les élever? »

 

Mon mari, submergé par l’émotion décide de s’éloigner.

Le Responsable Technique AST, s’excuse de nouveau de la situation et dit vouloir nous livrer au plus vite afin que nous retrouvions une sérénité. Vraiment?

Pour nous , le mal est déjà fait! Aucune excuse ne pourra réparer ces années de galères, de souffrances! TOP DUO Ast nous a fait perdre trop de temps et beaucoup plus encore!

 

 

Maintenant, nous verrons si toutes les belles promesses qui nous ont été faîtes,  seront tenues.

 

 


CONSEIL : Lorsque le représentant de votre constructeur vous fait un tas de promesses, demandez à ce quelles  soient retranscrites par écrit, et signé (document officiel avec en-tête de la société). Ne vous laissez pas séduire par ses paroles et restez sur vos positions. Ne croyez que ce que vous voyez!

 



Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire

62) Résultat de l’étude béton

L’étude bétonrésultat de l'étude béton

 

 

Le 7 juillet 2018, après 1 mois d’attente nous recevons ENFIN, les résultats de l’étude béton, par email puis par Lettre recommandée avec accusé de réception(le même jour).

 

Première constatation : Le rapport est incomplet. Il manque 2 pages : celle des recommandations et la conclusion.

Nous demandons donc à l’expéditeur AST de nous adresser l’intégralité du rapport que nous recevrons le 10 juillet 2018.

 

PROBLEME

Rappelons que cette étude béton à été commandée par AST dont l’objectif est le suivant :

 

Objectif de l'étude béton

 

Nous avions contesté la réalisation des fondations, qui ne respectaient ni l’étude de sol, ni le DTU. Nous avons dû faire appel à un expert qui a confirmé que celles-ci n’avaient pas été réalisées dans les règles de l’art et ne respectaient pas les recommandations de l’étude de sol mis à part la largeur des semelles.

 

 

ANALYSE DU RAPPORT

  1. Nous constatons que le technicien a fondé son analyse à l’aide de 3 documents en plus des relevés sur le terrain :
  • Le plan d’exécution du 25 octobre 2016, et non celui du 3 novembre 2017 qui est définitif. Nous espérons qu’il ne commettront pas l’erreur de fournir les mauvais plans aux sous-traitants pour la construction de notre maison. Il ne manquerait plus que ça!
  • Le rapport de notre expert,
  • L’étude de sol G2AVP réalisée sur l’implantation précédente qui a été refusée par la Mairie.

 

Il n’y a aucune référence aux photos des fondations avant coulage du béton, alors que TOP DUO AST nous avait confirmé les lui avoir transmises.

Nous pouvons donc confirmer qu’il n’avait pas tous les éléments en main  pour juger de la solidité des fondations. Notamment vérifier que les ferraillages (chaînages) ont été correctement assemblés.

Voilà, la raison pour laquelle nous lui avions proposé nos photos.

 

ANALYSE DES FONDATIONS

* Que dit le rapport? *

 

résultat de l'étude béton TOP DUO AST groupe

résultat de l'étude béton 2018

 

Conclusion :

  • L’étude de sol réalisée sur l’ancienne implantation à un point de sondage en commun avec celle actuelle.

 

 

  • La pose d’un drain en périphérie du terrain est nécessaire,

 

  • Absence de béton de propreté qui selon le Technicien « ne sert qu’à nettoyer« .

Il sert surtout à s’assurer que l’assainissement du fond de fouille (pas d’eau, pas de glace) soit correcte avant  le coulage du béton (ce qui n’était pas notre cas, vu qu’une partie  des rigoles ont été réalisées 48h avant le coulage du béton et qu’il  avait de l’eau dans le fond). mais aussi pour garder une forme plane à même le sol et éviter tout risque de pollution par les terres. A défaut, il doit être remplacé par un film de polyéthylène. Ces précautions évitent de mettre en péril la stabilité de l’ouvrage.

 

Il fait bien de préciser que « ces sondages doivent être établis par un GÉOTECHNICIEN et non pas par l’entreprise du gros oeuvre« .

Qu’en pense TOP DUO AST Groupe?

 

POSITION DU CONSTRUCTEUR

 

Notre constructeur a joint une lettre au rapport dans laquelle il nous dit clairement qu’il refuse de réaliser une seconde étude de sol car celle-ci n’est pas obligatoire.

« En revanche, le conseil de XX( la Sté étude béton) de réaliser des études de sol complémentaires ne présente aucun caractère obligatoire et nous tenons à vous rassurer sur la solidité des ouvrages réalisés ( notamment, vous constaterez la qualité des enrobages  de béton qui ont été observés). »

 

TOP DUO AST et son Responsable du centre technique en constante contradiction

Ah oui?  Ce n’est pas se qu’ils nous disaient l’année dernière au travers de leur LRAR du 12 septembre 2017 :

 

« …Il s’avère que suite à cette modification (implantation), il est nécessaire de faire un relevé complémentaire dont vous trouverez les modalités ci-jointes…

Au vu de ces éléments, nous vous informons que conformément à votre contrat de construction nous suspendons le délai d’ouverture de votre chantier …« 

 

Résultat : Notre chantier à commencé 2 mois après la réalisation des conditions suspensives et non 1 mois après, comme convenu dans notre CCMI.

 

Notre constructeur jugeait nécessaire de faire une étude de sol complémentaire que nous avons refusé de payer étant donné que nous avons signé un CCMI qui est à « prix ferme et définitif« . Face à notre refus de la payer,  TOP DUO AST a refusé de la prendre à sa charge et s’était engagé à suivre l’étude de sol initiale.

refus prise en charge étude de sol TOP DUO AST

*Avenant 5 correspond à des semelles 40×40 eu lieu des 60×60 recommandées par étude de sol.

 

NOTRE POSITION

Tout était déjà indiqué dans le rapport de notre expert. Nous n’avons rien appris de plus, à part la nécessité de faire une seconde étude sol.

Vu que le technicien « étude béton » n’a pu se rendre compte de la qualité des fonds de fouilles avant coulage du béton, contrairement à notre expert, nous estimons qu’il manquait d’information pour juger la solidité des fondations. De plus, s’il recommande de faire 1 ou 2 autres sondages pour s’assurer de la nature du sol et l’adaptation adéquate, c’est bien pour une raison.

Nous adressons une LRAR à notre constructeur afin de lui rappeler qu’il est seul responsable de continuer le chantier en l’état et que si des malfaçons liées à l’absence de prise en compte de toutes les recommandations, apparaissaient, nous n’hésiterons à demander la destruction, reconstruction partielle ou totale de notre maison.

 

QUELLE EST LA SUITE?

Dans le courrier susnommé, TOP DUO AST nous informe que notre chantier reprendra « courant juillet« . OUI mais encore?

Le 12 juillet 2018, nous adressons un email  au siège social afin d’avoir une date précise en faisant part de notre souhait d’être présents le jour J.

Au  15 juillet 2018 , nous n’avons pas de réponses.

Ce sont bientôt les congés annuels et notre constructeur n’a pas l’air très pressé de reprendre notre chantier. Nous qui pensions que le vide sanitaire serait monté laissant la dalle du rez-de-chaussée sécher 24 jours (mois d’août) conformément au DTU.  Et bien , nous avons trop rêvé!

 

 

* Bouchage des trous *

Nous espérons voir quelle méthode notre constructeur compte adopter pour boucher ces trous.

 

 


CONSEIL : Si votre constructeur refuse de suivre les recommandations des expertises, études en tout genre … , notifiez lui par écrit  (LRAR) qu’il est seul responsable de continuer le chantier en l’état et informez le garant de la situation.

En cas de malfaçons, désordres futurs, vous serez protégés et le garant ne pourra pas nier en avoir été informé.

 

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 2 commentaires

52) 5ème excuse d’arrêt de chantier

5ème excuse d'arrêt de chantier TOP DUO AST

 

Cette 5ème excuse d‘arrêt de chantier est tellement RIDICULE , qu’elle mérite à elle seule un article.

Nous allons vraiment finir par croire que TOP DUO a une dent contre nous et prend plaisir à jouer avec nos nerfs!

 

Le 12 mars 2018, après 1 mois sans portable, (« oui! je l’avais égaré ou plutôt caché pour ne pas que ma fille le prenne et je ne me souvenais plus où je l’avais mis – rire emojiNe riez pas ce sont des choses qui arrivent!! ») je peux enfin de nouveau écouter mes messages.

Notre conducteur de travaux à tenté de nous joindre à 2 reprises. Il nous a laissé des messages les 23 février 2018 et 9 mars 2018. il  souhaiterait que nous le rappelons au sujet des travaux.

 

Le 13 mars 2018, nous le contactons et lui demandons pourquoi n’a t-il pas essayé de nous joindre sur le fixe ou sur le portable de Monsieur? Selon lui il ne pouvait pas  nous joindre parce qu’il n’avait pas nos autres coordonnées, qui pourtant, figure sur notre CCMI.

De plus, :

  1. Le Siège social et le Centre Technique ont nos autres coordonnées téléphoniques,
  2. Nous avions signalé que le n° de portable de Mme était hors service par LRAR,
  3. Il aurait très bien pu nous joindre par email ou par courrier.

Plus rien ne nous étonne! Quand on vous dit que TOP DUO AST a de gros problèmes de communication et de transmission d’informations, c’est du sérieux !


 

* L’Objet de l’appel *

Il nous explique qu’il souhaiterait avancer dans les travaux mais qu’il est bloqué car apparemment il faut l’aval de notre expert pour reprendre le chantier. Il nous demande un rendez-vous directement sur le chantier avec notre expert, dès cette semaine.

 

LA GROSSE BLAGUE ! Nous ne savons pas si nous devons en rire ou en pleurer!

 

Nous lui répondons que l’expert est déjà intervenu et que nous leur avons déjà fait parvenir le rapport de ce dernier à 2 reprises. Tout y est expliqué. A aucun moment il est écrit que le chantier doit être arrêté, donc c’est à TOP DUO AST Groupe de prendre ses responsabilités. et surtout de nous poser le drain.

Et puis si TOP duo est aussi sûr de lui (comme il le prétend dans ses courriers) quant à la réalisation des fondations dans les règles de l’art, pourquoi a t-il besoin de l’aval de notre expert ?

Aussi, nous avions demandé à plusieurs reprises (téléphone et LRAR) à notre constructeur de nous faire parvenir les photos et vidéos sur lesquelles ils se sont appuyés pour justifier la bonne réalisation des fondations. Au 17 avril 2018, soit plus d’un mois après, nous sommes toujours en attente.

 

* Demande par LRAR*

 

Le 14 mars 2018, nous recevons une lettre recommandée avec accusé de réception de notre constructeur.

Dans cette lettre TOP DUO nous demande nos disponibilités ainsi que celle de notre expert :

 

« …En effet, afin d’éviter tout litige sur la solidité de l’ouvrage à venir. Il est impératif que les fondations soient validées par votre expert avant la poursuite des travaux. Merci de prendre contact avec nous au 01…. »

 

C’est du grand AST !!! Comment notre expert peut-il valider les fondations alors que, dans son rapport, il met en avant que celles-ci n’ont pas été réalisées dans les règles de l’art et surtout que TOP DUO n’a suivi aucune de ses recommandations. (absence du drain, du béton de propreté, remboursement plus value adaptation au sol…).

 

Avez-vous déjà vu un expert se contredire?

Cette excuse est vraiment stupide!

 

 TOP DUO continue de nous prendre pour des cons ! Non seulement, ils veulent que nous prenions l’intervention de l’expert à notre charge mais en plus il continue de nous mener en bateau pour ne pas continuer la construction de notre maison.

 

Voilà où nous en sommes aujourd’hui, au 17 avril 2018, le chantier est figé à cause de cette énième excuse.

 

 

Mais quand TOP DUO AST GROUPE va t-il prendre ses responsabilités?

 


CONSEIL : aucun conseil pour cette article. Nous sommes juste stupéfait !!!!!!!!!!

 

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire

48) Arrêt de chantier

arrêt de chantier

 

Nous avons mis du temps à rédiger cet article sur l’arrêt de chantier car, nous ne savions pas par où commencer. Notre constructeur TOP DUO nous donne tellement de matière à écrire. Il ne sait plus quoi inventer pour justifier l’arrêt de chantier. Contradictoire, incohérent, menteur sont les mots qui le qualifie. 

 

Le mercredi 31 janvier 2018, nous recevons l’appel de notre conducteur de travaux. Ce dernier nous dit que le chantier est arrêté depuis le 29 janvier 2018, pour défaut de paiement. Nous sommes Consternés !

  • Comment ça ?

  • Oui, apparemment il a un défaut de paiement ! Nous n’avons pas reçu l’appel de fond.

  • Non mais AST doit arrêter ses abus là ? Nous sommes encore dans les temps ! Nous avons reçu les chèques du crédit Foncier hier et nous les avons envoyés aujourd’hui.

    Il termine en nous disant qu’il faut absolument que le chèque soit reçu pour la réunion de chantier de ce lundi 5 février 2018.

     

 

Récapitulatif

Reprenons le récapitulatif  de l’article « 1er appel de fond »


12 /12/ 2017   – Réception de l’appel de fond « achèvement des fondations » + actualisation BT01 par email

 


18 /12/2017   – Demande de rendez-vous visite chantier avec notre conducteur de travaux par LRAR

 


18/12/2017    –  Suite à notre message téléphonique du 12 décembre, le conducteur de travaux nous dit ne pas pouvoir nous donner de rendez-vous avant  « la rentrée 2018 » (téléphone)

 


20/12/2017  – Demande de versement direct au constructeur de l’actualisation du BT01 auprès du Crédit Foncier

 


08/01/2018 – TOP DUO nous confirme, par LRAR que nous pourrons régler la facture d’appel de fonds après notre rendez-vous chantier

 


12/01/2018   – Réception courrier LRAR de relance TOP DUO. Mise en demeure de payer l’appel de fond des  fondations sous 8 jours

 


17/01/2018   – Rendez-vous visite chantier avec notre conducteur de travaux (plus d’1 mois après notre demande et 5 jours après la mise en demeure)

 


18/01/2018   – Nous lançons le déblocage de fond auprès du Crédit Foncier malgré l’absence de drain

 

Il faut savoir que les délais de traitement peuvent aller jusqu’à 15 jours. Nous avons adressé le paiement de l’appel de fond au constructeur avant la fin de ce délai.

 


31/01/2018   – Envoie appel de fond envoyé par chèque au constructeur

 

Avant l’appel du conducteur de travaux, plus tôt dans la matinée, nous avions déjà envoyé le paiement (chèques) de l’appel de fond accompagnés :

 


31/01/2018   – Réception du 1er courrier d’arrêt de chantier  du  29/01/2018 + relance paiement appel de fond


8/02/2018Le Crédit Foncier nous informe que le constructeur doit  fournir une garantie de livraison qui inclut le BT01 pour paiement de celui-ci. Nous en avisons TOP DUO par LRAR.

 


10/02/2018   – Envoi lettre recommandée au constructeur pour contester l’arrêt injustifié (Faux défaut de paiement) + copie au garant

 


14/02/2018 Réception LRAR de TOP DUO AST – Arrêt de chantier : en attente du rapport de l’expert déjà en sa possession.

 


19/02/2018 –  Réception LRAR de TOP DUO AST nous informant que notre chantier est à l’arrêt depuis le 28 décembre 2017 pour cause d’intempérie.

« Nous vous rappelons » alors que nous l’apprenons pour la 1ère fois dans cette présente lettre.


28/02/2018Réception LRAR arrêt de chantier du 21 février 2018 pour cause dintempérie.

 


 6/03/2018 – Réception LRAR arrêt de chantier. En attente de l’aval de notre expert pour la conformité des fondations.  

 





 

5 excuses d’arrêt de chantier en 3 mois

TOP DUO va vraiment trop loin ! Non seulement il nous adresse l’appel de fond 1 mois avant de fixer un rendez-vous de visite chantier qui permet de valider l’état d’achèvement des fondations. Mais en plus il se permet d’arrêter le chantier injustement. C’est du grand n’importe quoi !

En fait, nous avons le sentiment que TOP DUO cherche des prétextes pour justifier l’inactivité sur notre chantier. En effet depuis le 8 décembre 2017, stade des fondations, notre chantier n’a pas avancé. Les maçons sont intervenus 2 fois pour pomper l’eau mais il y en a toujours autant au 30 janvier 2018. A l’heure qu’il est, nous devrions avoir au moins le vide sanitaire de monté. C’est inadmissible !

 

 

 

1ère excuse :  Les intempéries 28/12/2017

 

Piscine arrêt de chantier TOP DUO AST

 

C’est en réalité la 2ème excuse. Nous avons été informé 2 mois après, que notre chantier était à l’arrêt. TOP DUO fonctionne à  l’envers, comme à son habitude. Nous avions déjà remarqué des dysfonctionnements au niveau de la  communication et de la transmission d’information, mais là  nous n’aurions jamais imaginé que c’était à ce point là.

Nous nous sommes plains régulièrement auprès de TOP DUO AST ainsi que de notre conducteur de l’inactivité sur notre terrain. Ce dernier nous affirmait que la pluie empêchait les maçons de travailler mais que le chantier suivait son cours. Il est vrai que le mois de décembre et janvier ont connu des intempéries (pluie / neige). Mais il  y avait certains jours pendant lesquels les maçons auraient pu travailler. A chaque fois nous avions droit à : « Ne vous inquiétez pas la semaine prochaine, ils viendront pomper l’eau et nettoieront les fondations ».

A aucun moment notre conducteur de travaux n’a évoqué d’arrêt de chantier. Mais plutôt de difficultés à travailler.  Nous précisons ce point car TOP DUO AST prétend que notre conducteur nous a informé de l’arrêt de chantier du 28 décembre 2017.  D’ailleurs, notre constructeur est tellement sûr de lui qu’il nous adresse un courrier 2 mois après pour nous informer de l’arrêt de chantier du 28 décembre 2017.

Ça a été une vraie surprise pour nous!

 

2ème excuse : FAUX défaut de paiement 29/01/2018

 

C’est en fait la 1ère excuse que TOP DUO nous a donné, mais chronologiquement parlant, elle reste en 2ème position. Le chantier est à l’arrêt pour « défaut de paiement« . Nous n’allons pas nous répéter (voir ci dessus ou article 1er appel de fond), mais cet arrêt n’a pas lieu d’être, puisque nous avons payé dans les temps.

D’ailleurs, nous avons contesté, par LRAR,  cet arrêt de chantier injustifié auprès du siège social de TOPDUO AST , à Décines Charpieu.

Quant à l’actualisation du BT01, elle ne peut être versée par notre organisme financier tant que TOP DUO AST n’a pas fourni une attestation de garantie de livraison qui inclut le montant de cette révision.  Nous avons averti notre constructeur, par courrier le 10 février 2018. Au  19 mars 2018, nous ne savons pas si TOP DUO a régularisé la situation auprès de son garant car nous n’avons pas de retour.

Nous ne comprenons pas comment, en tant que professionnel, notre constructeur n’a pas pris les choses en main lors du calcul de la révision du BT01.

TOP DUO est vraiment le spécialiste de la perte de temps.

Aussi,  notre constructeur a arrêté le chantier quand le temps était plus favorable. Nous nous demandons donc quelle excuse va t-il trouver pour ne pas continuer à travailler  sur notre chantier?

 

 

3ème excuse : Attente du rapport de l’expert 14/02/2018

 

Dans son courrier du 14 février 2018, TOP DUO nous donne une énième excuse d’arrêt de chantier. Cette fois ci, il s’agit du rapport de l’expert qui était intervenu sur notre terrain pour constater les fondations  (voir l’article)

Nous avions adressé ce rapport au siège social AST (Décines) avec le paiement d’appel de fond le 31 janvier 2018. Encore une fois,  le Responsable du  service technique, qui est notre principal interlocuteur et avec qui nous échangeons depuis le commencement des travaux,  joue avec les mots. (souvenez-vous de l’article sur l’étude de sol complémentaire)

 

 

Comme ce rapport est intitulé « SYNTHESE« , celui-ci estime que ce n’est pas un rapport.  Il ajoute qu’il est en attente de ce document, de ce fait notre chantier est arrêté jusqu’à régularisation. ENCORE UNE FOIS!!!!

Nous en informons notre expert, qui modifiera le mot « synthèse » par « rapport » sans en changer le contenu. TOP DUO se paie notre tête et sait très bien que le rapport (synthèse) que nous leur avions fait parvenir était recevable. Le 4 mars 2018,  nous leur adressons donc ce même rapport pour la deuxième fois.

 

Le 10 février 2018,  face aux abus de notre constructeur, nous décidons d’en informer le garant. C’est à partir de ce moment que TOP DUO a commencé à nous adresser des courriers d’arrêt et reprises  « fictives » de chantier. (article à venir…)

 

4éme  excuse : Les intempéries 21/02/2018

C’est le seul arrêt justifié. Nous sommes dans une période de grand froid où la température vacille entre -5°C et -10°C.

 

Après la piscine voici la patinoire

 

 

5ème excuse : Aval de notre expert nécessaire (mars 2018)

Cette excuse est tellement RIDICULE, qu’elle mérite à elle seule un article.

 


CONSEIL : Lorsque votre constructeur vous donne de « fausses » excuses d’arrêts de chantier, n’hésitez pas à les contester par LRAR*. Pour nous, ne rien dire, c’est approuver! Pensez à adresser, par LRAR*, une copie au garant délai de livraison car  il doit être informé de tout retard dans la construction.

Votre constructeur doit être en mesure de justifier  les arrêts pour cause d’intempérie. Les bulletins Météo France ne suffisent pas! Il doit vous remettre un justificatif des jours non travaillés des sous-traitants qui étaient censés intervenir durant ladite période  (certificat de la Caisse des Congés Payés).  En l’absence de ces justificatifs le délai de livraison n’est pas prolongé.

Sachez également que si votre chantier est à l’arrêt depuis plus de 15 jours, vous devez en aviser le garant.

 

LRAR : Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

 

 

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 2 commentaires

46) Appel à un expert

appel à un expert

 

 

Vu l’état des fondations et le désaccord avec notre constructeur quant à la réalisation (dans les règles de l’art) de celles-ci, nous commençons les recherches d’expert. Cela fait déjà plusieurs semaines que nous tentons d’en joindre un qui nous avait été conseillé. Malgré nos nombreux appels et messages laissés sur répondeur, nous n’avons jamais eu de retour.

Décidément, la chance n’est pas avec nous!

Il ne nous reste plus qu’à chercher un expert pas trop loin de notre future habitation (histoire d’économiser les frais kilométriques). Après quelques recherches sur le net , nous en sélectionnons un. Vu que nous n’avons pas trouvé d’avis négatifs à son égard, nous décidons de l’appeler le 10 janvier 2017. Nous lui exposons notre situation et il est très à l’écoute. Nous l’informons être assez pressé car une visite terrain, pour valider l’appel de fond, est prévue dans 1 semaine. Il nous propose alors de venir ce samedi (13 janvier 2018 à 9h) sur le terrain afin de constater l’état d’achèvement et le tas de terre abandonnée sur notre terrain. Yeeeeeeeeeeees ! Enfin quelqu’un de rapide.




Le 13 janvier 2018, nous arrivons sur le terrain et constatons que rien n’a bougé, les fondations sont toujours noyées sous l’eau. Une nouvelle séance photo s’impose.

L’expert nous pose des questions sur nos inquiétudes. Il regarde nos photos et vidéos  et s’avance sur le terrain pour juger par lui-même. Nous prenons différentes mesures (profondeur de l’eau, largeur des semelles, volume des terres…). Il confirme que nos craintes sont justifiées. L’expert nous informe de nos droits et recours contre TOP DUO AST GROUPE. Aussi, en discutant plus longuement sur notre parcours, il nous confirme que les pratiques de TOP DUO sont illégales et peuvent être punis par la loi. Nous voilà rassurés! Si la justice existe, nous allons pouvoir obtenir gain de cause.

Résumé du rapport de l’ Expert

*Constat :

  • Les parois franches de la fouille sont largement éboulées,

  • Les fondations sont noyées sous 30cm d’eau,

  • Aucun drain n’a été réalisé,

  • Le fond de fouille présente un aspect grumeleux et irrégulier fait de mottes d’argile non dressées.

 

*Expertise :

  • Absence de protection des parois et talus dans les sols plastiques et marneux susceptibles de détrempe rapide,

  • Fond de rigoles ne présentant pas une homogénéité suffisante – Absence de coulage de béton de propreté,

  • Réalisation des fondations en présence d’eau,
  • Absence de précaution concernant les arrivées d’eau et autres causes d’affouillements,

  • Fondations exécutées sans mesures d’assainissement préalable.

 

Voilà l’étude de sol n’a pas été entièrement respectée. Seule la largeur des semelles et la profondeur des fouilles ont été respecté. Et encore, elles l’ont été car nous nous sommes battu. Le constructeur voulait mettre des semelles filantes 40×40.

Dans ce rapport, l’expert fait état de l’étude de sol, et des adaptations particulières facturées par TOP DUO alors qu’il devait prendre ces éléments à sa charge. Ainsi que la sous-évaluation de l’estimation de l’enlèvement des terres dans le CCMI. Selon l’expert, cela constitue une « erreur préjudiciable ».

Alléluia ! nous sommes enfin entendus ! C’est quand même dommage de devoir en arriver là. TOP DUO s’est complètement foutu de notre avis , peut-être qu’ils vont prendre plus au sérieux nos requêtes dorénavant. L’espoir fait vivre!

Une chose est sûre, tout au long de notre construction, nous ne manquerons pas à faire appel à un expert en cas de doute.

La phrase du rapport qui nous réchauffe le cœur après  2 ans 1/2 de galère avec TOP DUO :

« Les éléments imposés au Maître d’ouvrage après contrat doivent être remboursés, pour ceux qui sont déjà payés et réalisés pour ceux qui s’imposent désormais ».


Le 31 janvier 2018, nous adressons à notre constructeur par LRAR le rapport de l’expert accompagné du paiement de l’appel de fond mais aussi de notre demande de remboursement de l’étude de sol, et des 4 avenant établis illégalement.


CONSEIL : Si vous souhaitez avoir l’esprit tranquille, faîtes appel à un expert. Il vaut mieux dépenser de l’argent maintenant (650€ pour nous) que de risquer d’avoir des malfaçons par la suite et de tout perdre. Aussi lorsque votre constructeur minimise ou feint de ne pas voir les malfaçons, tenez lui tête. La seule façon de lui faire retrouver raison est l’avis d’un « Officiel » (expert, avocat, huissiers…). FONCEZ !

 

———————-NE RENTREZ SURTOUT PAS DANS SON JEU—————–

Les phrases Clefs de notre constructeur

« Ce n’est rien !« 

« On connaît notre métier« 

« On va rattraper »

« On verra ça plus tard« 

« Traitez directement avec le personnel sur le chantier« 

—————————NE VOUS LAISSEZ PAS ATTENDRIR————————-

Tout ce que  votre conducteur de travaux ou votre constructeur vous dit doit être formulé à l’écrit (avenants, procès verbal, etc…)

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire