loi

P) Adhésion à l’A.A.M.O.I

A.A.M.O.I.

=>Pour que l’AAMOI continue de nous défendre, soutenez la en signant cette pétition. <=

Merci

 

En parcourant les forums, nous tombions souvent sur ces 5 lettres A.A.M.O.I

 

* Qu’est-ce que c’est ? *

Nous comprenons que c’est une association qui vient en aide aux (futurs) maîtres d’ouvrage. Que cette association, née en 2001, nous permet d’éviter des erreurs et arnaques liées à la construction et nous aide à trouver une solution aux conflits avec notre constructeur.

Nous parcourons le site de l’AAMOI et prenons le temps de chercher des informations sur cette association. Les différents avis que nous lisons sont plutôt positifs mais nous constatons  que l’adhésion est payante. Échaudés à l’idée de devoir encore débourser de l’argent, nous hésitons à nous inscrire. Allons nous encore perdre de l’argent? Est-ce un site attrape nigots ?

Après quelques mois de réflexions, nous nous lançons et décidons de contacter l’association pour avoir plus d’informations. Suite à quelques emails échangés, nous recevrons un dossier d’inscription.

Convaincu de l’utilité de s’inscrire, nous avons signé pour 3 ans car nous savons que la route sera longue avec TOP DUO AST. A ce jour nous ne regrettons pas notre choix.

 

* Pourquoi adhérer à l’Aamoi ? *

Adhérer à l’A.A.M.O.I c’est avoir les outils nécessaires pour mener à bien son projet de construction.

En y adhérant, vous aurez accès à une bibliothèque de documents :

  • fiches techniques,
  • fiches d’études juridiques
  • lettres types pour votre constructeur, le garant…
  • textes de loi sur lesquels vous pourrez vous appuyer pour régler vos litiges,
  • imprimés tels que compte rendu, attestation de témoin, suivi de chantier, déclaration d’ouverture de chantier…
  • liste de spécialistes (huissiers, avocats, experts..), d’entreprises (électriciens, maçons…).
  • Des tableaux de calcul automatique (BT01, Appels de fonds…)
  • Kit Réception,
  • et bien plus encore

 

Il y a également un forum privé sur lequel des juriste et des adhérents, répondent à vos questions et vous conseillent.

exemple : Vous êtes au tout début de votre projet et souhaitez vous assurer que votre CCMI ne comporte pas de clauses illicites ou qu’il ne manque rien sur votre notice descriptive? Postez le à la rubrique « Avant la construction ».

Vous pouvez également vérifier le classement de votre constructeur dans le « TOP constructeur« .

 

Tous les sujets liés à la construction sont abordés dans le forum:

  • JURIDIQUE

  • Les pièges dans lesquels les adhérents sont tombés,
  • Les questions juridiques,
  • Avant la signature,
  • Avant la construction,
  • Pendant la construction,
  • La réception,
  • Après la réception…

 

  • TECHNIQUES

  • Les finitions,
  • La plomberie,
  • La maçonnerie,
  • Toiture,
  • Menuiserie…

 

  • ADMINISTRATIF

  • Le Permis de Construire,
  • Mairie,
  • Banques et organisme financier,

Et bien plus encore…

 

Vous pouvez également participer aux différentes assemblées pour échanger et faire connaissance avec les autres adhérents et/ou juristes.

 

 * Qu’est ce que l’Aamoi nous apporte ? *

 

Soutien

L’A.A.M.O.I est une association à notre écoute et est un véritable soutien. Fatigués par les incessantes pratiques douteuses de notre constructeur, nous étions parfois démoralisés mais les adhérents et juristes ont su nous rassurer.

 

Corrections de lettres

Ils nous ont été d’une grande aide notamment pour la correction de nos lettres. Il est vrai que lorsque nous sommes en désaccord avec notre constructeur et que nous souhaitons qu’il prenne en considération notre situation, nous avons tendance, sous le coup de l’énervement, à employer un ton sec et parfois en dire trop sur notre état d’esprit.

L’AAMOI nous a beaucoup aidé dans ce sens. Nous avons appris à aller à l’essentiel et à éviter de faire trop de hors sujet. Et oui, à vouloir trop en dire, on s’égare! 😉 

 

 Notions techniques

En complément des forums et autres sites spécialisés, nous avons pu enrichir notre vocabulaire technique. Mais nous avons surtout appris certaines techniques de construction (adaptations au sol, conduit de cheminée, raccordement réseau…).

 

Notions juridiques

La bibliothèque de l’A.A.M.O.I.  que nous avons parcouru de fond en comble,  nous a permis d’acquérir de sérieuses connaissances juridiques.

Nous avons compris que ce qui est écrit dans un CCMI n’est pas forcément légal et qu’il peut parfois y avoir des clauses abusivesQue des avenants établis par le constructeur, quel qu’en soit la raison (Exigences PLU, ABF, Etude de sol, oubli de chiffrage dans le CCMI…) sont considérés comme illégaux. En effet, le CCMI est un contrat forfaitaire (prix ferme et définitif), le constructeur n’as donc pas le droit de faire des avenants après signature du CCMI. Pour nous c’est un point important car nous avons signé  des  avenants  de plusieurs milliers d’euros établis par le constructeur.

C’est un soulagement de savoir que nous pourrions en demander le remboursement. Même si ça  risque d’être un vrai de bras de fer avec le constructeur. Nous ne lâcherons rien! Quitte à passer par la case JUSTICE… Cette article risque d’être mis à jour prochainement. Restez connecté !!

Comme nous vous l’avons dit précédemment, ne restez pas seul(e) face à vos doutes,  à vos incompréhensions. Ne soyez pas le dernier informé de vos droits pour pouvoir mener votre projet dans de bonne conditions et éventuellement faire face à votre constructeur.

 

Bref, l’A.A.M.O.I est une vraie mine d’or pour palier aux arnaques des constructeurs. Merci Aamoi

Nous profitons de cet article pour remercier tous ceux qui nous ont aidé et continuent de le faire. La liste est tellement longue que nous ne pouvons les citer,  au risque d’en oublier. Nous savons qu’ils se reconnaîtront 😉 !!

Quant à vous cher(e)s lecteurs et lectrices, si vous souhaitez avoir plus d’informations, vous pouvez vous rendre directement sur le site de l’A.A.M.O.I. et/où téléchargez le flyers de l’association.

 

Alors êtes-vous convaincu ?

 

Et vous qui êtes déjà adhérent,

qu’est-ce que l’Aamoi vous a apporté ?

A vos commentaires !!

 


CONSEIL : Nous ne pouvons que vous conseiller de vous inscrire à cette association. Personnellement, nous avons adhéré à l’Aamoi pour 3 ans. La somme demandée est dérisoire par rapport aux problèmes que vous pourriez rencontrer. Même si vous n’êtes pas encore engagé auprès d’un constructeur, vous pouvez vous inscrire « en préventive ». Avec toute la documentation mise à disposition, vous serez armé pour affronter le monde cruel de la construction et déjouer tous les pièges des constructeurs.

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans AIDE, 2 commentaires

29) Etude de sol « COMPLEMENTAIRE »

étude de sol complémenataire top duo

 

Le 14 septembre 2017, nous recevons en LRAR, les avenants de moins value effectués à notre demande lors de l’OS* + 1 autre avenant à 0€ qui stipule que :

 

« Suite à la demande de la mairie de changement d’implantation de la construction, nous sommes en attentes de la validation de Batigéoconseil à savoir si une seconde études de sol est nécessaire à la charge du maître d’ouvrage, à fournir avant le démarrage des travaux. Suite à la première étude (fournie par le maître d’ouvrage, réalisée par Batigéoconseil. Les fondations seront en semelles filantes ELS (40x40cm) dont l’assise sera vers 1,60m soit 5 rangs de parpaings en plus des semelles) »

 

Aussi, un devis de BATIGEOCONSEIL pour une étude de sol “complémentaire à 1400 € est joint au courrier. Ce qui nous étonne c’est que ce devis est édité à notre nom alors que nous n’avions rien demandé à cette société. QUEL CULOT ! Notre constructeur à effectué cette demande de devis auprès de cette Société en lui précisant bien d’indiquer nos noms. Nous refusons catégoriquement de payer 1 centime de plus et adressons au siège social, un courrier de contestation en recommandé, le 22 septembre 2017, en leur rappelant que nous avons déjà payé une étude de sol à 2800€.

 

Le 19 octobre 2017, après de multiples relances, nous arrivons à avoir en ligne le Responsable du Service Technique. La conversation est plutôt mouvementée, nous sommes face à un mur qui nous coupe la parole à chaque fois que nous voulons en placer une, mais nous ne nous laissons pas intimider. Selon lui, les articles 231.5 et 231.6 du code de la construction et de l’habitation démontre que l’étude de sol est à la charge du maître d’ouvrage.

 

FAUX! En voici la preuve ci-dessous :

 


Article R*231-5 du CCH

  • Modifié par Décret n°91-1201 du 27 novembre 1991 – art. 1 (V) JORF 29 novembre 1991

Pour l’application du d de l’article L. 231-2, le prix convenu s’entend du prix global défini au contrat éventuellement révisé ; il inclut en particulier :

1. Le coût de la garantie de livraison et, s’il y a lieu, celui de la garantie de remboursement ;

2. Le coût du plan et, s’il y a lieu, les frais d’études du terrain pour l’implantation du bâtiment ;

3. Le montant des taxes dues par le constructeur sur le coût de la construction.


ou encore ce lien



Il continue de nous tendre le bâton pour se faire battre en précisant que demander une étude de sol avant de signer un CCMI n’est pas illégal mais ça le devient s’il nous la réclame après signature du CCMI. « Ah oui?  et qu’est-ce que vous êtes en train de faire ? ». « là c’est différent, madame, puisqu’il s’agit d’un “complémentde la 1ère étude de sol ». Vous l’aurez compris, il joue sur les mots mais cela ne change rien. Nous l’invitons à se renseigner auprès de son service juridique. Qu’elle soit complémentaire ou non, l’étude de sol est à la charge du constructeur.

 

Il nous confirme ne pas vouloir prendre l’étude de sol à son compte et que si nous refusons également de la payer il s’en tiendra à la 1ère étude de sol. « Tiens, lui qui estimait nécessaire d’avoir le feu vert de la Sté BATIGEOCONSEIL pour commencer les travaux, à subitement changé d’avis ? ». Nous lui demandons alors, pourquoi ce n’est plus si important de faire cette étude de sol, il nous répond qu’il connaît son travail et qu’il prendra les mesures nécessaires pour réaliser de bonnes fondations.

Nous lui répondons que ce qui nous inquiète, c’est qu’il préconise des semelles filantes 40×40 alors que le Technicien de BATIGEOCONSEIL préconise des semelles 60×60 minimum. Il a le culot de nous répondre que c’est écrit nulle part dans le rapport de l’étude de sol. Alors que ça l’est !

Mon mari et moi-même déciderons plus tard, de contacter BATIGEOCONSEIL pour nous aider à interpréter cette fameuse étude et obtenir un courrier de confirmation que nous obtiendrons…

 

*O.S. : Ordre de Service


CONSEIL : Prenez soin de vérifier la véracité des informations transmises par votre constructeur et vos différents interlocuteurs.

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire