terrain

47) Que dit l’étude de sol?

étude de sol

« Voilà ce que ça donne lorsque vous marchez sur un sol argileux en temps de pluie. Vous vous enlisez! »

 

 

Depuis qu’elle a été réalisée,  l’étude de sol Ag2avp est au cœur de toutes les discussions avec notre constructeur. Celui-ci s’obstine à ne pas la suivre malgré les recommandations.

Pourquoi est-il si important pour nous que l’étude de sol soit respectée?

  • Tout d’abord notre maison sera construite sur un terrain qui se situe en zone de retrait-gonflement des argiles, aléa fort.  Cela  signifie que notre terrain est argileux :  le sol a donc pour inconvénient de suivre des mouvements de terrain en fonction des changements climatiques (gel, sécheresse ou pluie) . Et qui dit mouvement, dit danger pour la structure (fissures, effondrement…) . En temps de pluie, la terre se gorge d’eau et gonfle de façon importante tandis qu’en temps de sécheresse,  elle se fissure et devient dure. Plus d’infos Ici

 

 

 

 

 

  • Ensuite, si une étude de sol révèle des préconisations indispensables à la stabilité de l’habitation, il faut s’en tenir.

 

  • Aussi, nous  ne voulons pas nous retrouver dans la même situation  que l’un de nos voisins dont la maison se retrouve fissurée moins de 5 ans après sa construction. Son constructeur qui fait partie du TOP 3 des constructeurs de France, n’avait malheureusement pas pris les dispositions nécessaires. De plus, nous avons investi toutes nos économies et nous avons trois enfants à charge … Nous n’avons donc pas le droit à l’erreur.

 

étude de sol argleux

 

 

L’étude de sol est pourtant claire : Pourquoi TOP DUO a t-il attendu une période climatique défavorable alors qu’il aurait pu commencer les travaux bien avant? Pourquoi voulait-il réaliser les fondations avec des semelles 40×40 alors que l’étude de sol préconise du 60×60 minimum?







Pourquoi TOP DUO ne respecte rien?

 

préconisation étude de sol ag2avp argileux

 

 

TOP DUO refuse de poser un drain  à notre future habitation au risque de voir sa responsabilité engagée en cas de désordres/malfaçons.  Tout ça , pour éviter de le prendre à sa charge.

Pourquoi un drain?

  • Qu’est-ce que c’est ?

Un drain est  un tuyau perforé qui doit être placé à la base des fondations tout autour de la future habitation.  Celui-ci- doit être entouré d’un feutre géotextile puis recouvert d’une couche importante  de graviers. Il doit être raccordé au réseau public des eaux de pluie.

Dans notre cas, le constructeur est censé poser un drain ROUTIER.

 

  • A quoi ça sert?

Un drain sert à évacuer le surplus d’eau.

Sa mise en place permet d’éviter:

  • les infiltrations d’eau ,
  • l’humidité, qui peut causer moisissure, corrosion du fer, remontées capillaires vers notre habitation, développement de bactéries…
  • les pressions hydrostatiques qui pourront être néfastes pour les fondations.

 

 A nos yeux, TOP DUO AST  perd toute crédibilité quant à son professionnalisme

Notre constructeur est prêt à ne pas poser de drain pour faire quelques économies alors que le drain joue un rôle important pour garantir la stabilité de notre maison.

 

 

 

 


CONCLUSION : si votre constructeur ne suit pas les préconisations de l’étude de sol, insistez pour qu’il s’en tienne (LRAR au siège social + garant).

La stabilité de votre maison dépend de la bonne réalisation de vos fondations.

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire

38) C’est parti pour de bon?

commencement travaux top duo.jpg

Le 4 décembre 2017, nous recevons l’appel de notre conducteur de travaux et du terrassier qui nous informent du commencement des travaux dès le lendemain. Nous avons du mal à y croire!

Le 5 décembre 2017, nous décidons de nous rendre sur le terrain pour vérifier leurs dires. SURPRISE !!! Il n’y avait personne pas une once de travaux ! Par contre une pelleteuse était garée sur le terrain. C’est plutôt bon signe.

commencement des travaux

Le 6 décembre 2017, nous décidons de contacter par téléphone ( à 13h) le terrassier du constructeur afin de savoir si le chantier a commencé. Malheureusement, nous sommes dirigés vers sa messagerie et lui demandons de nous contacter pour nous informer du commencement des travaux. Il attendra 18h15 pour nous dire que le terrassement à commencé, que les terres ont été évacuées mais qu’il en reste encore  beaucoup.  Selon lui, il  faut trouver une solution d’urgence. Nous sommes mécontents car nous voulions être présents pour constater le volume réel de terre évacuée. En même temps c’est sans surprise, nous nous attendions à ce qu’il agisse ainsi car il n’en est pas à son premier coup. Effectivement, il n’a pas très bonne réputation et ses pratiques sont dénoncées sur divers forums. Nous pourrons apporter notre témoignage à notre tour.

Nous lui demandons combien de camions ont été remplis. Il nous répond 6 puis 9 lorsque son collègue lui souffle ce deuxième chiffre. Il nous explique que si nous lui envoyons un email lui donnant l’ordre d’évacuer le reste, soit 80m3, il peut faire l’évacuation dès 7h demain matin pour 1000€. Nous lui expliquons que nous ne souhaitons pas dépasser notre budget. Pour lui il faut agir vite car les fondations seront coulées ce vendredi (soit dans 3 jours).

Nous appelons notre conducteur de travaux pour lui expliquer la situation. Ce dernier ne peut malheureusement pas nous venir en aide car même s’il s’agit de son terrassier, cette prestation est à notre charge. Nous l’informons des pratiques de son terrassier et lui avouons ne pas être surpris au regard de tous les mauvais témoignages à son encontre. Nous ne comptons pas en rester là…

Ce même jour, à 19h, nous décidons de nous rendre sur le terrain avec nos enfants; il y  a école demain mais ce n’est pas grave, nous n’avons pas le choix de toute façon.  Nous constatons que seul la moitié de l’implantation a été décapée, qu’il y a des mottes de terres aux 3 coins du terrain. Nous ne voyons donc pas comment 9 camions de 16T ont pu évacuer 144m3 de terre (selon le terrassier). Comment ont-ils donc procédé? Nous prenons des photos dans tous les sens…ça pourrait bien nous servir.

Cliquez sur le diapo pour faire défiler les images plus rapidement

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire

25) Signature acte notarié

signature chez notaire

 

Nous contactons notre notaire pour lancer la procédure nous permettant de devenir enfin propriétaires du terrain.

Malheureusement, nous allons devoir patienter car le notaire du vendeur de notre terrain, voyant que le projet n’avançait pas, n’a pas commandé les pièces manquantes au dossier. De plus, nous avons été obligé de faire une demande de prorogation auprès du CREDIT FONCIER car la date de validité de l’offre de prêt était dépassée. En même temps le délai de recours des tiers est en cours. Nous patientons…

Nous sommes le jour J, le 22 juin 2017, nous nous rendons chez notre notaire. L’accueil est courtois et nous sommes invités à patienter dans la salle d’attente où nous retrouvons notre bien aimable vendeur , son notaire et l’agent IAD venu récupérer sa commission.

Nous voilà dans le bureau, après relecture des documents, les signatures sont apposées sur les différents documents.

YES! , nous sommes enfin propriétaires, une étape est franchie !

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire

B) Comment choisir un terrain?

 

  terrain comment le choisir

Vous avez un véritable coup de cœur pour un terrain? N’agissez pas dans la précipitation. Avant de faire une proposition d’achat, il y a un certains points à vérifier :

1) Le terrain est-il constructible? C’est quand même un point important car si vous recherchez un terrain c’est bel est bien pour y construire votre maison.  Vous pouvez parfois être attirés par des prix alléchants mais il faut s’assurer que ces bas prix ne cachent pas quelque chose.

 

2) Le terrain est-il viabilisé? C’est à dire est-ce que les réseaux pour installer l’eau, l’électricité, le téléphone, le gaz sont déjà existants. Si ce n’est pas le cas prévoir un budget conséquent. ( ça peut aller jusqu’à 15 000€ selon les communes). Vérifiez également la distance de ces points de réseaux. Il faut savoir que plus ils sont éloignés de la limite de propriété, et plus la note sera salée.

 

3) Demandez au vendeur du terrain si une étude de sol à été réalisée. Sinon, il faudrait envisager d’en faire une. Connaître la nature et la portance du sol est nécessaire pour déterminer votre projet. S’il s’avère que votre sol est spécifique (argileux, rocheux,etc..) il faudra envisager une belle plus value (plusieurs milliers d’euros) du fait de travaux spécifiques (semelles plus larges, pieux, brise roche, rangs de parpaings supplémentaires, drain, etc….).

 

4) Procurez vous le PLU/POS à la Mairie de la ville où est situé le terrain. Dans ce document vous trouverez un grand nombre d’informations concernant les règles d’urbanisme:

  • distance à respecter par rapport à la rue ou aux voisins (limite de la propriété),
  • la hauteur maximale de l’habitation autorisée ,
  •  la longueur de façade et de pignon maximale autorisée,
  •  l’obligation de planter des arbres si vous en abattez,
  • le type de clôture autorisée ainsi que la hauteur maximale,
  • l’obligation d’avoir une place de parking sur son terrain, et plus encore…

 

5) le terrain est-il borné? Y’a t-il de la végétation à enlever (arbres, haie..) ?

 

6) Demandez si le terrain est localisé en zone protégé (ABF) ou en lotissement réglementé. Si tel est le cas, sachez qu’il y a beaucoup de restrictions et de critères à respecter qui peuvent gonfler le budget : type, couleur, et dimension des tuiles, couleur des menuiseries ou façades de votre maison, type de volets, dimension des fenêtres ( souvent plus haute que large), interdiction de mettre une cabane au fond du jardin, une cuve de récupération d’eau de pluie externe ou tout autres choses qui pourrait dénaturer l’environnement. Notre terrain est situé près d’un site historique (église, château, etc…), nous sommes donc en zone ABF.

 

CONFORT PERSONNEL

7) Pour finir, il y a les questions d’ordre personnel :

  • Y a t-il un collège ou lycée à proximité sinon il faudrait envisager que vos (futurs) enfants prennent le bus scolaire (s’il y en a)?
  • Existe t-il des commerces à proximité?
  • Votre commune est-elle desservie par les transports?
  • Faîtes attention également au vis à vis, ce n’est pas très agréable d’avoir des voisins qui ont une vue plongeante sur votre jardin, ou pire! sur l’intérieur de votre maison.
  • Calculer  la distance entre votre lieu de travail et votre terrain : Quel est le temps de trajet que vous êtes prêt à supporter?
  • Y a t-il des hôpitaux à proximité?
  • A combien s’élèvent les taxes? (aménagement, foncières…)

 

Tous ces éléments vous permettront de savoir si votre projet est réalisable sur ce terrain, de définir :

  • l’implantation et l’insertion dans l’environnement,
  • l’orientation,
  • le modèle de maison,
  • votre budget global en prenant en comptes les frais supplémentaires.

 

Petite anecdote : Nous avions visité un terrain qui était calme en week-end et bruyant en semaine (passage de voitures et de camions fréquents). Il était donc impossible de nous projeter avec un tel vacarme.


CONSEIL : N’hésitez pas à revenir à différents moments de la journée pour sonder les différents bruits de l’environnement.

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans AIDE, 0 commentaire

5) Proposition d’achat

proposition d'achatachat

Nous recevons l’email de notre commerciale, indiquant la procédure à suivre. Visiblement nous devons faire une offre d’achat à IAD. Comment ça ? Qu’est-ce que c’est ? A aucun moment elle nous a dit que ce terrain était vendu par une tierce personne, que nous n’avons d’ailleurs jamais vue ! Nous pensions traiter directement avec le propriétaire du terrain et en faisons part à notre commerciale. « NON!” nous répond-elle ! “Il s’agit de notre partenaire qui a bien voulu que je vous fasse visiter le terrain, ce ne serait pas correcte si vous agissiez ainsi ».

Nous insistons mais pour ne pas la mettre dans l’embarras, nous faisons une première proposition écrite à ce fameux agent IAD. Quelques jours plus tard, ce dernier, nous contacte pour nous dire que « le propriétaire n’acceptera pas une vente à ce prix« . Nous avons eu un réel coup de cœur et refusons de voir s’envoler le terrain. Malgré le désaccord de mon mari, j’augmente le prix de 5000€. Au bout du fil, l’agent IAD me répond alors, que ce sera bon, qu’il peux passer immédiatement à la maison, samedi ou dimanche pour nous faire signer une promesse d’achat, vu qu’il habite près de chez nous. Nous refusons, car son empressement nous fait douter et nous rappelle les méthodes agressives d’un autre constructeur que nous avions consulté auparavant. Nous lui demandons alors, de nous adresser ces documents par email.

Que découvrons nous  le lendemain? un bon de visite avec promesse d’achat à moitié remplie sur lequel figurait des infos erronées : le mode de financement, paiement avec la totalité de notre apport personnel bien plus élevé que celui que nous avions d’ailleurs…. Il s’attendait à ce que l’on signe mais nous décidons de l ‘appeler pour lui signaler notre refus de signer ce document. Nous n’avons aucun lien contractuel avec lui et contestons les informations erronées. Il nous répond qu’il s’agit d’une procédure habituelle. Nous restons catégorique et campons sur notre position… Voyant notre détermination, il nous demande, étrangement,  de ne pas en tenir compte et de déchirer ce document. Nous l’avons bien entendu gardé au cas où…



 

Nous le reverrons bien plus tard, à la signature de l’acte de vente chez notre notaire, pour récupérer sa commission de 5000€ dû par le vendeur du terrain.

Aussi, nous apprendrons plus tard de la bouche de notre commerciale, qu’elle s’était permise d’adresser nos relevés de compte à l’agent IAD, « pour justifier de notre sérieux « . FAUTE GRAVE. Non seulement elle a faussé notre négociation mais en plus elle a divulgué des informations personnelles. Aussi, nous découvrirons plus tard que notre commerciale est une ancienne employée IAD, elle connaissait donc les pratiques.


CONSEIL : Vérifiez scrupuleusement tout document que l’on veut vous faire signer, demandez conseils sur les forums et /ou auprès de l’ADIL de votre commune. C’est gratuit alors pourquoi s’en priver.

 

Lire la suite →

Publié par lyly admin de construire-avec-top-duo.fr dans RECIT, 0 commentaire